Pol Belardi, un talent protéiforme

Pol Belardi, un talent protéiforme

01 mar. 2021
Auteur: Isabelle Debuchy

Ce printemps, le talentueux jeune jazzman Pol Belardi alterne présence en plateaux et sonore pour un projet théâtral. Du grand auditoire d’opderschmelz à Dudelange au Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg, en passant par l’Apéro Jazz de Neimënster, autant de projets qui témoignent de la prodigalité de ses dons.

Son paysage sonore est nourri par une multitude d’influences. De formation classique et jazz, attiré aussi par la pop, le rock, le hip-hop et la musique électronique, Pol Belardi compose en mêlant grooves puissants et mélodies lyriques, incarnant la vaste pluralité de genres de la scène jazz luxembourgeoise. On se souvient de l’album Force-Machines Biologiques sorti en 2019, en collaboration avec le label français Cristal Records et de ses compositions minimalistes : mélodies et moments acoustiques miniatures, reflétant l’harmonie du quatuor de jazz qu’il forme avec David Fettmann, au saxophone, Jérôme Klein au piano, Niels Engel à la batterie et Riaz Khabirpour à la guitare et aux cordes

Fondateur de groupes alliant le jazz, la soul, le hip-hop et la musique électronique - « Force », « Urban Voyage » et « Urban 5 » -, membre actif du groupe « DillenDub », ce jazzman touche-à-tout, en plus d’être compositeur prolifique et directeur musical, anime également sa propre émission de jazz sur radio 100,7.

Le 6 mars 2021, au centre opderschmelz à Dudelange, Pol Belardi nous entraînera sur des chemins rock-pop-électro, aux côtés de Yuri Rhodenborgh (voix, guitare) et d’Angelo Boltini (électronique, basse). FUmage fuMAGE fumAGE FUMage est une compilation d’histoires et le fruit d’échanges créatifs. Les synthétiseurs analogiques et les boîtes à rythmes sont couplés à des riffs de guitare, à une batterie brute et à une voix interprétant des chansons uniques.

Droits réservés

La création

La musique, Pol Belardi l’a en lui depuis l’enfance et le musicien ne craint pas de mêler ses compositions étonnantes à des projets audacieux. The Hothouse, un portrait noir et comique de la corruption insidieuse du pouvoir, écrit par Harold Pinter et mis en scène par Anne Simon pour le Grand Théâtre de la Ville de Luxembourg, lui offrira l’opportunité de plonger le spectateur dans une expérience acoustique lors de six représentations prévues du 24 mars au 2 avril 2021.

A Neimënster, le dimanche 18 avril prochain à 11hrs, sa musique charnue et caressante aux développements kaléidoscopiques charmera les auditeurs lors de l’Apéro Jazz avec sa création « Childhood Memories - Gaming Soundtrack Revisited ». Un monde sonore de sensations multiples, liés aux jeux vidéo. Bercé au son des aventures de Link dans «The Legend of Zelda», «Secret of Mana» et «Final Fantasy», Pol Belardi s’est lancé dans l’arrangement de ses bandes-son favorites. Lors de ce concert, il sera accompagné par Yuri Rhodenborgh (guitare), Pierre Cocq-Amann (saxophone), Jérôme Klein (claviers) et Pit Dahm (batterie).

Grâce à l’ingéniosité et à la vitalité de Pol Berardi et de ses musiciens-amis, ces évènements et concerts sont une véritable cure de jouvence pour les amateurs de jazz.

Pour suivre l’actualité du musicien :