Bourse d’accompagnement pour metteurs en scène émergents attribuée à Mahlia Theismann

Bourse d’accompagnement pour metteurs en scène émergents attribuée à Mahlia Theismann

25 fév. 2021
Auteur: Focuna

Depuis 2016, le Fonds culturel national offre annuellement une bourse d’accompagnement pour metteurs en scène émergents. Le principal objectif est de financer un compagnonnage d’une durée d’une production soit aux côtés d’un metteur en scène confirmé, soit dans une institution culturelle de renom dans le cadre d’un programme de formation. Le jury, composé de Simone Beck (historienne de théâtre), Carole Lorang (Escher Theater) et Sally Merres (boursière 2020), a décidé d’attribuer la bourse 2021 à Mahlia Theismann.

Après un Bachelor en Theatre & Performance studies à l’Université de Warwick (UK), puis un master en Mise en scène et Dramaturgie en Europe à l’Université de Lorraine (diplômée en 2019), Mahlia Theismann a travaillé en tant qu’assistante metteur en scène dans des productions de la Compagnie Projeten, du Théâtre national du Luxembourg, du Staatstheater Cottbus, du Théâtre d’Esch et du Théâtre Ouvert Luxembourg. En janvier 2021, Mahlia Theismann a réalisé sa première mise en scène avec le spectacle Moulins à paroles de Alan Bennett, produit par le Théâtre Ouvert Luxembourg et représenté au Studio du Grand Théâtre.

Dans le cadre de la bourse d’accompagnement pour metteur en scène émergent 2021, Mahlia Theismann assistera la metteuse en scène Anne-Cécile Vandalem reconnue notamment pour ses créations Die Anderen (2019), Arctique (2018) ou Tristesses (2016) dans l’élaboration de sa future pièce The Kingdom, produite par Das Fräulein (Kompanie), en co-production entre autres avec les Théâtres de la Ville de Luxembourg.

La pièce sera dévoilée en juillet 2021, puis sera en tournée internationale durant les saisons 2021-22-23. The Kingdom, écrit et mis en scène par Anne-Cécile Vandalem, est librement inspiré de Braguino de Clément Cogitore.