Back to top
Author: stephan.schuster
Auteur
FOCUNA - Fonds culturel national, Luxembourg

Le Ministère de la Culture, en collaboration avec le Fonds culturel national et en partenariat avec la la Mission culturelle du Luxembourg en France, propose une résidence de recherche et de création à la Cité internationale des arts à Paris de trois mois pour artistes plasticiens, du 1er octobre au 31 décembre 2019.

Le jury, composé de Justine Blau (artiste, résidante dans l'atelier du Ministère de la Culture à la Cité internationale des arts en 2018), Christian Mosar (directeur artistique de Esch 2022 Capitale européenne de la Culture) et Valérie Quilez (Mission culturelle du Luxembourg en France), a retenu la candidature de Vera Kox.

La résidence permet à Vera Kox d’avancer dans sa création personnelle en se concentrant sur l’élaboration et la réalisation de ses projets, de s’immerger dans le milieu artistique parisien et de renforcer sa position dans le contexte culturel parisien.

Après ses études au University College for Creative Arts de Canterbury et au Goldsmith College à Londres, Vera Kox vit et travaille entre Berlin et Luxembourg. Mis en valeur lors de nombreuses expositions monographiques et collectives, le travail de l’artiste a été présenté entre autres au sein d’institutions en Allemagne, en Angleterre, en France, en Italie et au Luxembourg.

Les projets de Vera Kox tournent autour des matériaux mêmes : « The used material itself with its innermost qualities and readings builds the core interest of my sculptural practice. The transformable and transitory nature of the single parts and their meaning and interpretation is the focus of my work. I am interested in sculpture as a transitory mode of a physical, ephemeral and fragmented existence. »

Pendant sa résidence à la Cité internationale des arts à Paris, Vera Kox s’intéressera à l’atelier reconstruit de Constantin Brancusi et plus précisément à l’idée du « groupe mobile », terme que Brancusi utilisait pour définir un groupe de sculptures se caractérisant par son inséparabilité.

« In my work I see the relationship between the materials, the connections they make with the surrounding as well as within the elements used as essential to the understanding of the work itself. It struck me to see how Brancusi seems to have already generated this thought within preserving his studio as a whole. » (Vera Kox)

www.verakox.com

Crédit photographique : Along the line, 2018, technique mixte, photo : © Vera Kox