Back to top
Author: stephan.schuster
Auteur
Ministère de la Culture

Ce matin, la ministre de la Culture, Sam Tanson, a accueilli les présidents et directeurs des neuf centres culturels régionaux, membres du Réseau luxembourgeois des centres culturels régionaux, ainsi que les bourgmestres des communes d’implantation pour un échange de vues axé sur la recommandation 38 du plan de développement culturel 2018-2028. Les discussions ont porté sur la gouvernance des centres culturels et leurs rôles respectifs en tant qu’acteurs importants au sein du secteur culturel luxembourgeois.

Centres culturels représentés:

  • Dudelange: centre culturel régional opderschmelz.
  • Echternach: Trifolion
  • Esch-sur-Alzette: Kulturfabrik
  • Ettelbruck: Cape – Centre des arts pluriels Ettelbruck
  • Mamer: Kinneksbond, centre culturel Mamer
  • Marnach: CUBE 521
  • Mersch: Mierscher Kulturhaus
  • Niederanven: Kulturhaus Niederanven
  • Wiltz: Prabbeli

Alors que la recommandation 38 du plan de développement culturel propose d’«instaurer un nouveau mode de gouvernance des institutions culturelles régionales», la ministre et les représentants communaux ont mené un échange sur la gouvernance, le financement et le soutien entre parties des centres culturels régionaux. La ministre a soulevé l’importance des ces centres culturels en tant qu’employeurs d’artistes, acteurs pour la sensibilisation des publics et institutions fédératrices au niveau régional. L’objectif poursuivi par le ministère est une répartition équilibrée et objective des deniers publics entre les différents centres culturels, compte tenu de leurs spécificités et réalités respectives. 

À cette fin, la ministre de la Culture avait antérieurement procédé à une première évaluation interne des conventions liant le ministère aux neuf centres culturels susmentionnés. Sur base de cette évaluation axée sur des critères structurels, les dotations réservées aux centres culturels régionaux affichent, à partir de l’exercice en cours, des progressions se situant entre 5% et 51,24% par rapport à la dotation étatique leur dédiée en 2018. Globalement, le montant ainsi réservé aux centres culturels régionaux présente une progression de 11,26% en passant de 2.894.000 euros à 3.220.000 euros.

Dans la suite de l’application des mesures du plan de développement culturel, le ministère de la Culture procédera à la rédaction d’un état des lieux sur le secteur des centres culturels au Luxembourg.