Back to top
Author: lisi.schoen
Auteur
Ministère de la Culture

Sur invitation de la présidence allemande du Conseil de l’UE, la ministre de la Culture, Sam Tanson, a participé le lundi, 14 septembre 2020 à une réunion de travail avec quelques-uns de ses homologues à Berlin.


Les discussions ont porté avant tout sur les défis actuels auxquels doivent faire face les États membres et la politique culturelle européenne: 1) proposer les mesures adéquates pour gérer les conséquences de la pandémie du COVID-19 et 2) renforcer la protection du patrimoine culturel commun.


Au cours de leurs échanges, les ministres ont souligné plusieurs fois l’importance de partager expériences, mesures prises et études réalisées autour des impacts et des défis que pose la crise aux artistes et créatifs, aux institutions et autres professionnels du secteur culturel. À cet égard, la question des publics a également été un sujet central. Sam Tanson a souligné l’enjeu important que représente la culture en tant qu’esprit critique, particulièrement dans la situation actuelle avec les décisions parfois difficiles qu’elle impose. «C’est aussi pour cette raison qu’il faut encourager les publics à revenir et que nous devons nous efforcer de leur prendre les craintes face à leur sécurité». La ministre a dès lors appelé à une plus grande homogénéité des mesures en Europe, aussi afin d’encourager la mobilité des artistes actuellement soumis à des restrictions importantes. La présidence allemande du Conseil reprendra ces sujets dans les prochains mois, notamment au niveau technique, et les ministres en rediscuteront lors de la réunion du Conseil prévue pour le 1er décembre prochain. La réunion s’est achevée par une visite du futur Humboldt Forum.


Profitant de son déplacement à Berlin, Sam Tanson a par ailleurs rencontré l’artiste luxembourgeois Eric Schumacher, actuellement en résidence au Künstlerhaus Bethanien grâce à une convention passée entre l’institution et le ministère de la Culture, avec le soutien aussi du Focuna-Fonds culturel national. Dans ce contexte, la ministre s’est également entretenue avec le directeur artistique du Künstlerhaus Bethanien, Christoph Tannert, ainsi qu’avec la responsable des résidences internationales, Valeria Schulte-Fischedick, entre autres sur la mise en place de l’ASBL de préfiguration Kultur:LX.


Finalement, le programme de la journée a compris un déjeuner à l’ambassade du Luxembourg qui a permis à la ministre de la Culture de s’échanger avec quelques-uns des artistes et créatifs luxembourgeois qui vivent et travaillent à Berlin.