Back to top
Author: stephan.schuster
Auteur
FOCUNA - Fonds culturel national, Luxembourg

Depuis 2018, le Fonds culturel national avec le soutien financier de mécènes privés, offre la bourse Edmond-Dune, bourse d’écriture théâtrale et d’aide de montage pour structure théâtrale professionnelle. Le jury, composé de Vesna Andonovic, Frank Feitler et Andreas Wagener, a décidé d’attribuer la bourse 2020 à la pièce « Madame Köpenick » de Guy Helminger :

« Avec sa proposition l’auteur s’apprête à revisiter un caractère historique en la personne de Wilhelm Voigt qui est entré dans l’histoire comme ce Hauptmann von Köpenick qu’il s’était imaginé. Ce traitement mêlant passé, présent et futur nous paraît d’une actualité pressante puisqu’il thématise, bien avant l’ère des réseaux sociaux, l’être et le paraître. Partant d’un aspect ancré dans la “petite” histoire luxembourgeoise voire dans l’anecdotique, la constellation du projet permet d’élargir son propos vers une universalité qui dépasse non seulement les frontières géographiques mais aussi temporelles. La constellation d’un duo d’acteurs agrémenté d’une voix-off confère au projet une dimension humaine offrant également une forme scénique valorisant le talent et le savoir-faire des interprètes. Particulièrement intéressant nous semble par ailleurs dans ce projet l’introduction du caractère de la veuve Emilie Blum, figure peu documentée et qui permettra donc à l’auteur d’exercer pleinement toute sa liberté créatrice. Connaissant son habileté d’introduire des notes d’ironie et d’humour dans ses histoires et convaincu par la qualité littéraire de son écriture, le jury se réjouit déjà de voir de quelle manière Guy Helminger nous surprendra avec cette nouvelle pièce. »

Ayant fait des études de lettres allemandes et de philosophie à Luxembourg, à Heidelberg et à Cologne, Guy Helminger écrit des poèmes, des romans, des pièces de théâtre, des pièces radiophoniques et des scénarios. L’auteur a eu de nombreux prix littéraires depuis 2002, dont le Dresdner Lyrikpreis en 2016, et récemment, a été nommé lauréat du Prix Gustav-Regler 2020.