Back to top
Author: stephan.schuster
Auteur
FOCUNA - Fonds culturel national, Luxembourg

En collaboration avec le ministère de la Culture, le Fonds culturel national propose une résidence de recherche et de création pour artistes plasticiens d’une durée de six mois au Künstlerhaus Bethanien, du 1er juillet au 31 décembre 2020.

Le comité de sélection, composé de Claudine Hemmer (Ministère de la Culture), Clément Minighetti (Mudam Luxembourg) et Aline Bouvy (artiste, résidente en 2019) ainsi que la direction artistique du Künstlerhaus Bethanien ont décidé de sélectionner Eric Schumacher pour cette résidence.

Eric Schumacher, artiste luxembourgeois résidant à Édimbourg, a commencé ses études à Bruxelles à l’Ecole de Recherche Graphique, puis s’est spécialisé dans la sculpture et l’installation à l’Edinburgh College of Art avant un Master au Raumlabor à Berlin. Grâce à des inspirations diverses Eric Schumacher produit des sculptures et des installations exposant une analogie entre tradition et société de consommation :

« Proposant un dialogue entre tradition et mondialisation, son travail vise à établir des parallèles avec notre soif d’identité, mise en relief par notre culture matérielle et sa tendance à répliquer, imiter, fusionner et altérer.
Avec humour, il joue avec le rapport asynchrone entre authenticité et décentralisation culturelle au travers de références à l’histoire de l’art, remettant en question son héritage au sein du design et de l’architecture de masse.» (ES)

Récompensé plusieurs fois au Royaume-Uni, Eric Schumacher a déjà exposé au Luxembourg comme à l’étranger. En 2017, il a été sélectionné pour participer à la Triennale de la jeune création Jet-Lag aux Rotondes, sa première exposition au Luxembourg où il a su montrer à la fois sa modestie et son humour en exposant Cluderer, une série de sculptures amassant les travaux rejetés des artistes ayant candidaté pour la Triennale. Eric Schumacher prouve aussi qu’il sait s’adapter à son environnement et se l’approprier : dans une quête de sens suite au vote sur le Brexit, l’artiste a effectué un tour d’Europe depuis l’Ecosse, en passant par l’ex Yougoslavie jusqu’à la Grèce. En 2019, à la suite de son road-trip, Eric Schumacher a participé au prix Robert Schuman, sous proposition de Stilbé Schroeder. En travaillant sur une évocation du voyage et de ses différentes composantes, il a su rappeler au public que le voyage n’est pas qu’une simple question de destination et d’organisation pratique mais aussi un problème collectif qui renvoi à l’essentiel : la nature et le vivre ensemble. Son exposition pLzZ zA, première intervention chez Nosbaum Reding Projects, ouvrira jeudi 11 juin 2020.

Cette résidence de six mois au Künstlerhaus Bethanien permettra à Eric Schumacher de cultiver les suites de son travail sur /11;11; et de travailler le dessin et la peinture toujours avec un concept tridimensionnel. Ses recherches porteront sur les liens entre la « commercialisation de l’environnement humain » et nos « comportements rituels innés », sous le titre de travail Work Hard Play Hard.

ericschumacherartist.com
bethanien.de